Nouveaux sports : le disc-golf

Suite de notre dossier sur les nouveaux sports à pratiquer à l’école ou dehors. Aujourd’hui, place au disc-golf, qui se base sur les règles du golf mais utilise un frisbee pour marquer la cible.

Point besoin de caddie et de club pour pratiquer le disc-golf ! Venu d’outre-Atlantique, ce sport débarque en France. 500 000 personnes s’adonnent régulièrement au disc-golf dans le monde et 18 clubs proposent déjà cette activité dans l’Hexagone.

Règles et principe similaires au golf

Les joueurs, par équipes de deux, lancent un disque, plus petit et plus lourd que celui utilisé sur la plage, par exemple. Ils projettent le disque en direction d’une cible, le « trou », au golf. La cible officielle du sport ressemble à un panier en métal, mais les pratiquants peuvent également utiliser des objets, comme des poteaux ou des arbres.

L’objectif du jeu reste de réaliser un score supérieur à celui de son adversaire en parvenant à envoyer le disque dans sa cible, le tout en employant le moins de coups possible. Comme au golf, le jeu se compose de neuf à dix-huit cibles aux difficultés variées (obstacles naturels, revers, coups droits, etc.). Comme au golf, le premier lancer s’effectue sur un tee et les suivants à partir du dernier atterrissage du disque. Lors de la dernière étape, il faudra rejoindre le « green » et tirer un « put » pour atteindre le panier, toujours selon la terminologie employée au golf.

Ce jeu permet de maîtriser sa force, de travailler sa précision et ses mouvements. Il propose une variante originale et moins élitiste que son grand frère, le golf.