Derrick Rose : MVP nba 2011

C’est le plus jeune MVP de l’histoire de la NBA. A seulement 22 ans, Derrick Rose, le meneur de jeu de l’équipe des Chicago Bulls a été élu meilleur joueur de la saison (Most Valuable Player). Zoom sur celui que certains considèrent déjà comme le nouveau Mickael Jordan et qui, en 2017, veut veut renaitre ses cendres à New York ou dans nba 2k17  (sa valeur en nba 2k17 vc est encore importante…)

Un an après Kevin Durant, qui devient le plus jeune meilleur scorer de l’histoire, c’est Rose qui marque la NBA en obtenant le titre tant convoité de MVP. Ce pur produit de la nouvelle génération, né à Chicago, est passé par l’équipe universitaire de Memphis seulement une année, pour être drafté en 2008 parmi les premiers noms. Après quelques hésitations de la part des Chicago Bulls, Rose fait son entrée dans la NBA en tant que meneur de jeu des Bulls. Dès sa première année, il prend vite ses marques au sein de l’équipe et reçoit la gratification de « meilleure recrue de l’année » et « rookie de l’année » en fin de saison.

L’année suivante, malgré deux blessures qui l’empêchent d’être au top de sa forme, il participe au All Star Game 2010 et parvient à qualifier son équipe pour les playoffs grâce à un mois de matchs de très haute qualité.

Pour sa troisième année en NBA (2010-2011), Rose emmène son équipe à la première place de la saison régulière, ponctuée de matchs mémorables de la part du meneur des Bulls, notamment face aux Spurs de San Antonio face à qui il marque 42 points ! C’est la première fois depuis l’équipe des Bulls de Jordan en 1998 que Chicago finit première, un exploit qui crédibilise le jeune Derrick à prétendre au titre de MVP.

« C’est le MVP de la saison. Il le mérite. Il joue vraiment bien. Vraiment il le mérite, et ça ne fait aucun doute. Et s’il ne l’a pas, il pourra ressentir ce que j’ai vécu pendant des années… » déclare Jordan peu avant l’élection. Décisif sur les rencontres et sur les points importants, il maltraite véritablement les défenseurs avec son jeu de jambe, son agilité et ses dunks impressionnants ! La légende est en marche se dit-on

Elle nous amène jusqu’au début de cette saison 2015/2016 qui voit un Rose, constamment diminué par de graves blessures depuis son titre de MVP, tenter de se réinventer…