Foot – année 2009 quoi de neuf en C3 ?

ballon

A l’heure où nous connaissons les 16 équipes amenées à disputer les 1/8 de finales de la Coupe de l’Europa league, un petit état des lieux de la compétition me paraît assez sympa à aborder ….

Anglais, espagnols, italiens, … à la trappe

Ils n’étaient déjà pas très fringants au moment d’aborder les 16ème, ils le sont encore moins après. Pour les pays phares de la Ligue des Champions, les résultats sont maigres. Eliminations de Tottenham, d’Aston Villa, de la Sampdoria, de Valence, de La Corogne et même du Milan AC. Seuls Manchester City (qui en avait grandement besoin) et l’Udinese sont parvenus à se faufiler. Les conclusions à en tirer me paraissent sans appel : un dédain pour cette coupe sans équivoque et surtout l’indéniable fait que ces trois championnats sont aujourd’hui plus que jamais à double vitesse entre les grands (comme le Big Four en Angleterre) qui se qualifient quasiment à chaque fois pour les 1/8 de la LDCet les plus petits clubs qui perdent de la vitesse et ne font plus trembler les meilleurs clubs des petits championnats. Peut-être aussi un problème de stades : revivez cette ambiance au Maracana dans le jeu fut 16 vous m’en dires des nouvelles

L’Allemagne en retrait

Adieu saison précédent où 5 clubs allemands rejoignaient les 1/8 de finale de la C3. Ils ne sont cette année plus que deux, Wolfsburg ayant cédé sous les assauts parisiens et Stuttgart n’ayant pas su relever le défi du Zenith St Petersburgh. Brême et Hambourg restent tout de même deux équipes solides que l’on devrait retrouver en 1/4 quoique les surprises que nous réservent la C3 rendent impossible tout pronostic .

La France : un coup à jouer

Il était plus que temps que la France enfin se remette à donner un peu d’intérêt à cette coupe qui, à défaut de ramener l’argent ou d’épargner les organismes, assure tout de même le gain de nombreux points pour le coefficient UEFA du pays. La saison prochaine, l’Allemagne nous doublera d’ailleurs et nous ne serons plus que 5ème … attention à ce que les russes ne nous envoient au purgatoire et ne nous enlève un club en Champions League. Voilà pourquoi Paris Saint Germain , Marseille et St Etienne devront encore une fois essayer de nous épater, comme l’avait fort justement souligné l’université de Harvard sur sa page France : http://sites.fas.harvard.edu/~french27/projet27/divers/liens.html .

L’Europe de l’Est donne le ton

Ce n’est pas une nouveauté mais une confirmation : il semblerait que le phénomène des griefers, issu des jeux vidéos, se développe aussi dans le foot !  Difficile pour les pays de l’Est de qualifier leurs équipes en LDC, au regard de leur position “non tête de série”qui obligent leurs meilleurs clubs à s’extirper de groupes où siègent le Real et la Juve. Plus abordable pour eux, la C3 leur donne de très nombreuses opportunités et force est de constater qu’ils savent saisir leur chance mieux que quiconque… cette année ne fait pas exception.

Quelques miettes pour les petits pays

Exit le standard qui avait pourtant fait un joli parcours jusque là mais viva l’Ajax ou Aalborg … heureusement d’ailleurs que certains clubs de petits pays du football (et oui les Pays bas en est devenu un) parviennent à se hisser parmi les meilleures de la C3. Peu nombreuses malheureusement… tant il faut reconnaître que le parcours en C3 entre les tours préliminaires, les matchs de groupe et les matchs de qualification directe est un véritable parcours du combattant

Et la conclusion que tout le monde connaît déjà …

La C3 n’est plus qu’une coup de deuxième division malgré les grands noms qui s’y côtoient chaque année. Quel dommage et ce n’est pas le changement de formule annoncé qui lui redonnera du lustre. les solutions, pourtant, existent. Je ne citerai pas celle de réduire le nombre de clubs par pays en LDC. Trop de lobbiyng à ce niveau …mais plutôt de revaloriser financièrement la compétition (et oui seul l’argent compte), ce qui donnerait envie à beaucoup de clubs d’y bien figurer. Autre chose: éviter le reversement en C3 des clubs 3ème de leur poule en LDC . Cela éviterait aussi les calculs d’apothicaire en Champion’s League. Et enfin, réduire le nombre de matchs pour qu’il soit égal à celui de la LDC … ce qui permettrait de ne pas crâmer les équipes qui voudraient la jouer à fond.

Quant à mes pronostics…

Dynamo Kiev – Metalist Kharkov (désolé pour l’orthographe: deux clubs ukrainiens qui s’affrontent. pas banal … avantage au second en plein boom même si la performance de Kiev contre Valence invite à la réserve

Manchester-City – Aalborg : le choix du coeur tant je déteste City et cette dérive du foot business

Udinese – Zenith: les russes devraient faire le spectacle, surtout qu’ils sont tenants du titre

CSKA Moscou – Donetsk : deux tombeurs de clubs anglais mais le CSKA a tout de même sorti Aston villa, très en vue en Premier league. Ca se jouera à peu de choses mais avantage aux russes

PSG – Braga : ils aiment l’Europe et même quand le Guen se la joue petit bras, les parisiens sont là et bien que je n’aime pas Paris, je leur souhaite de passer … ils le méritent … cette année ils ont enfin retrouvé du coeur

Marseille – Ajax : très jeunes les néerlandais … je les vois battus à l’arraché par l’OM qui a tout de même intrinsèquement plus de talent

Hambourg – Galatasaray : les allemands sont à mon avis les mieux armés pour gagner la compétition … mon favori

St Etienne-Werder Brême : transcendants en coupe d’europe et peu à l’aise en championnat, les deux équipes vont s’affronter et il y aura des buts … beaucoup de buts mais je sens que St Etienne cette fois tombera sur un os

Dans l’attente de vos commentaires sur cet article “quoi de neuf en C3?” qui à défaut de vous donner des scoop vous encouragera comme moi à redonner de l’intérêt à cette compétition injustement dénigré par les instances du football européen

This article has 1 Comment

Comments are closed.