PSG janvier 2012

Le PSG perd contre l’AC Milan

Les yeux des fans de football et plus précisément ceux des supporteurs franciliens étaient tournés vers Dubaï. Pourquoi ? Parce que le Paris Saint-Germain était opposé à l’équipe du Milan AC. Ce n’était certes qu’un match amical mais un match capital dans la mesure où c’était une première pour Carlo Ancelotti en tant qu’entraîneur officiel du PSG.

La rencontre n’était pas riche en intensité mais le public s’est quand même bien régalé. Le premier et dernier but de la rencontre intervient dès la 4e minute. Un une-deux entre le brésilien Pato et Zlatan Ibrahimovic se concrétise par le but de Pato. Autant dire que Pato a démontré à Ancelotti et bien sûr aux dirigeants du PSG qu’il était en bonne forme et que sa venue aux PSG serait une bonne chose pour le club.

A la fin de la partie, Ancelotti affirme qu’il veut jouer la Ligue des Champions la saison prochaine et devenir une grosse équipe dans le futur. C’est bien de rêver mais il faudrait d’abord commencer par gagner des matchs.

Le PSG se tourne vers Pato et Kakà

Poster janvier 4, 2012

Leonardo et les dirigeants du PSG ont attendu depuis longtemps la venue de David Beckham mais jusqu’à maintenant rien n’est certain. Autant dire que l’Anglais est encore loin d’intégrer les rangs français. Pour pallier à cette désillusion totale, le Paris Saint-Germain se tourne aujourd’hui vers deux autres pistes. L’une est l’attaquant du Milan AC, Alexandre Pato et l’autre est le milieu offensif de José Mourinho, Ricardo Kakà.

L’actionnaire majoritaire du club affirme qu’il est prêt à investir plus de 61,5 millions d’euros pour s’adjuger les services de ces deux stars. Ainsi, le PSG serait prêt à offrir 38 millions d’euros pour Pato tandis que 23,5 millions d’euros pour Kakà. Pour le cas de Pato, les négociations sont en cours entre les dirigeants parisiens et l’agent de l’attaquant.

Entre Kakà et le PSG, c’est une autre histoire dans la mesure où le prix affiché par les franciliens ne serait pas vraiment convaincant pour le Real. Signalons que le Ballon d’Or 2007 a contraint le Real à débourser plus de 67 millions d’euros en 2009.